Actualités

 

observatoire et caractérisation des troubles et affaiblissements des colonies d’Apis mellifera

05 Mai 2017

L’ADAAQ relance le projet "observatoire et caractérisation des troubles et affaiblissements des colonies d’Apismellifera". Ce projet fait suite à de nombreux cas d’affaiblissements des colonies constatés par les apiculteurs ces dernières années ; avec des causes pouvant provenir de multiples facteurs (sanitaires, environnementaux). Ce projet s’inscrit dans un dispositif d’accompagnement des apiculteurs touchés, par les ADAs volontaires, en partenariat avec l’ITSAP – Institut de l’Abeille.


*|MC:SUBJECT|*

Bonjour à tous,

L’ADAAQ relance le projet "observatoire et caractérisation des troubles et affaiblissements des colonies d’Apismellifera".
Ce projet fait suite à de nombreux cas d’affaiblissements des colonies constatés par les apiculteurs ces dernières années ; avec des causes pouvant provenir de multiples facteurs (sanitaires, environnementaux). Ce projet s’inscrit dans un dispositif d’accompagnement des apiculteurs touchés, par les ADAs volontaires, en partenariat avec l’ITSAP – Institut de l’Abeille.
  • Recenser les cas de pertes et troubles des colonies d’abeilles
  • Développer une méthodologie de référence pour surveiller ces troubles à l’échelle nationale
  • Décrire et documenter les cas d’affaiblissements : diagnostic des colonies
  • Identifier les causes des troubles : profils parasitaire, infectieux et toxicologique établis
C’est à vous de donner l’alerte suite au constat des troubles !
Vous constatez des troubles sur l'un de vos ruchers ? Donnez l'alerte le plus tôt possible! En effet, les symptômes peuvent disparaître rapidement. Les matrices doivent être prélevées le plus tôt possible pour éviter la dégradation des molécules chimiques (si hypothèse d'intoxication).

Le financement de ce projet permet à l’ADAAQ de prendre en charge le coût des analyses des échantillons prélevés.
Certains cas ne sont pas pris en compte dans ce dispositif :
  • Si aucune colonie n’a survécu (autre dispositif)
  • S’il n’y a pas de colonie témoin sans symptôme (y compris sur un rucher voisin)
  • Si c’est un cas avéré de loque
  • En cas d’essaimages massifs (le dispositif n’est pas adapté)
Votre cas ne correspond pas aux critères du dispositif? l'ADAAQ vous accompagne néanmoins dans vos démarches auprès de la DD(CS)PP.
Ce dispositif ne remplace pas la déclaration devant la DD(CS)PP faite par l’apiculteur en cas de mortalité massive d’abeilles et n’a pas de valeur règlementaire. En cas de mortalité massive aigüe ou de maladies classées danger sanitaire de 1ère catégorie, contactez la DD(CS)PP du département.

N’hésitez pas à nous contacter pour des informations supplémentaires ou pour déclarer une alerte.

Cordialement,

L'équipe de l'ADAAQ
-ADAAQ -Association de Développement de l'Apiculture en AquitaineMaison de l'Agriculture40000 Mont de Marsan05 58 85 45 56
Copyright © 2017 ADAAq, All rights reserved.

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list






This email was sent to *|EMAIL|*
why did I get this?unsubscribe from this listupdate subscription preferences
*|LIST:ADDRESSLINE|*

*|REWARDS|*